Avec Charlotte, quand nous avons lancé Maille Space, nous nous sommes toujours dit que nous voulions plus qu’un site de petites annonces. Nous souhaitons créer une communauté autour et pour les Amoureux des arts du fils. Pour ça, nous te proposons un rendez-vous régulier via lequel tu pourras découvrir nos tricoteuses préférées. 

Pour ça, nous avons rédigé une liste de questions autour du tricot. Pour débuter, nous nous sommes amusées à faire l’exercice. 

Thé ou Café ?

Raconte-nous tes débuts au tricot ? A quel âge as-tu commencé le tricot ?

Charlotte – J’ai commencé le tricot quand j’avais 17 ans et j’ai directement attaqué par un pull ! Ma mère tricotait régulièrement des pulls pour elle, pour mes frères ou moi et j’ai eu envie de faire comme elle. Elle m’a guidée dans cet apprentissage et après, c’était parti ! Je ne me suis plus arrêtée et ça fait plus de 20 ans que ça dure!

Kim – J’ai débuté il y a environ 12 ans. J’avais alors 25 ans. Je voulais une belle grosse écharpe bien couvrante pour l’hiver et malheureusement je ne trouvais pas mon bonheur dans le commerce. Comme j’avais un peu de temps à l’époque, je me suis mise en tête d’apprendre toute seule, avec l’aide d’Internet. J’ai un peu galéré au départ mais j’ai persévéré et aujourd’hui je ne passe pas une journée sans avoir tricoté au moins quelques mailles !

Est-ce que le tricot a changé quelque chose à ta vie ? As-tu fait des rencontres ? Est-ce que tu as eu des opportunités ?

Charlotte – Oh oui, ça a changé beaucoup de choses ! De simple passe-temps, c’est finalement devenu une passion dévorante, prenant une bonne partie de mon temps libre et de mes dépenses ah ah!

J’ai créé un blog autour de cette passion et un compte Instagram. J’ai aussi pu réaliser mon rêve : publier plusieurs livres de tricot. Mais surtout, ça m’a permis de faire de super rencontres et de me faire des amies avec qui partager cette passion, dont Kim, ma best-knit-friend!

Kim – En plus d’avoir toujours un en-cours dans mon sac et de préparer mes projets tricots avant de remplir ma valise de vêtements, effectivement le tricot m’a beaucoup apporté et a changé pas mal de choses.

  • Mon blog et mon compte Instagram sont aujourd’hui très orientés tricot et DIY alors que j’ai longtemps parlé de voyages, restaurants et nail art.
  • J’ai aménagé chez moi un atelier alors qu’il y a 10 ans je pense que j’aurai plutôt transformé la pièce en dressing
  • Je suis l’auteure de 3 livres et 2 coffrets tricot parus aux Editions Mango.
  • J’ai fait de très belles rencontres, dont celle de Charlotte qui est ma knit-partenaire incontestée. Nous avons signé plusieurs ouvrages ensemble et bien sûr nous avons monté Maille Space en combinant nos compétences et notre passion pour le tricot !

Quel type d’acheteuse es-tu quand il est question de pelotes ? Combien en as-tu actuellement dans ton stock ?

Charlotte – À mes débuts, dès que je voyais un modèle qui me plaisait, j’achetais la laine pour le faire. Sauf qu’avec seulement deux bras, j’ai fini par vite accumuler pleiiiiiiin de pelotes. Après, elles sont toutes destinées à un projet en particulier (un jour j’aurais le temps de tout tricoter…), je n’achète pas une pelote juste parce que je la trouve jolie, j’ai toujours une idée de ce que je vais en faire derrière. Maintenant, j’essaie de me raisonner et j’achète moins. Ça fait un moment que je dois faire mon inventaire mais je dirais que j’en ai plusieurs centaines…

Kim – J’ai longtemps été une acheteuse compulsive et d’ailleurs aujourd’hui je compte environ 480 pelotes/écheveaux dans mon stock. Depuis quelques années, j’essaie d’être bien plus raisonnable. Comme je ne tricote pas aussi vite que Speedy Gonzales et que j’ai la chance d’être gâtée régulièrement par quelques marques, et bien mon stock ne diminue pas tant que ça.

Quel est l’endroit le plus incongru dans lequel tu aies tricoté ?

Charlotte – Dans un casino! Pendant que le chéri jouait, je tricotais à côté de lui !

Kim – Je tricote régulièrement dans les transports (métro, TGV, avion, bateau), les salles d’attente, sur la plage, dans les bars et les restaurants. Du coup, je pense que le plus étonnant c’était peut-être sur un escalator tout en montant les marches. J’étais un peu en retard sur un projet alors toutes les mailles comptaient !

Do you knit in English ?

Charlotte – Yes, a lot ! À l’époque où j’ai commencé à tricoter, il n’y avait pas tellement de choix donc je me suis tournée assez vite vers Ravelry et j’ai découvert plein de chouettes patrons en anglais. Du coup, je m’y suis rapidement mise!

Kim – Not that much. Je n’ai rien contre, mais je passe souvent par la case traduction avant de me lancer pour être plus à l’aise.

Ta matière/couleur préférée à tricoter ?

Charlotte – La couleur que je préfère en tricot c’est le moutarde. J’adoooooore cette couleur !! J’aime aussi beaucoup les tons verts. Pour la matière je n’ai pas vraiment de préférence mais il faut que ce soit une matière naturelle (#noacrylicbaby)!

Kim – Ma couleur préférée c’est le rose. Je tricote souvent du vieux rose et en écru mais dernièrement j’apprends à apprécier les couleurs plus tranchées comme le rouille/terracotta. Et prochainement, je pense même tricoter du vert !

Quelles sont tes sources d’inspirations préférées ?

Charlotte – Instagram, Pinterest, les magasines de mode… tout m’inspire !!

Kim – Mes tricopines ! Elles sont si inspirantes ! Mais sinon je passe beaucoup de temps sur Instagram & Pinterest. On y trouve des pépites !

Combines-tu l’activité tricot avec une autre de type télé, lecture, podcast ?

Charlotte – Oui, j’ai du mal à tricoter sans rien faire à côté ! Devant un film ou une série c’est parfait !

Kim – Toujours ! Quand je suis en déplacement c’est souvent en écoutant de la musique, des podcasts ou des livres audio. Quand je suis chez moi, Knitflix est mon activité préférée. Et en vrai je ne regarde plus tellement la télé mais je suis une grande consommatrice de programmes à la demande (j’ai plusieurs abonnements à des plateformes).

Est-ce que tu pratiques d’autres loisirs DIY ? Si oui lesquels ?

Charlotte – Je fais beaucoup de DIY en tous genres (surtout des petites choses pour mon petit loulou). J’adore bricoler (et l’avantage c’est que ça va un peu plus vite qu’un tricot !), je brode et je couds un peu aussi.

Kim – Oui, je crochète et je me suis remise à la couture et à la broderie dernièrement mais c’est le tricot qui occupe le plus de mon temps libre.

As-tu une astuce ou un coup de coeur à partager ? Ou as-tu une actualité à partager ?

Charlotte – L’astuce que je donne souvent aux débutantes c’est de commencer ses pelotes par le fil à l’intérieur. Ça évite tellement de soucis et de pelote qui se balade après ! Question actu, rien de concret encore mais plein d’idées en tête !

Kim – J’ai fait la refonte de mon blog en novembre 2020 et dans la foulée, je me suis dit que j’allais proposer des contenus complémentaires via des vidéos. Bon, c’est un peu long à se mettre en place parce que je découvre mais promis, il y aura une nouvelle vidéo Youtube très prochainement !

Ketchup ou Mayo ?

Mono projet ou multi projets ?

Charlotte – Multi!

Kim – Multi projets !

Aiguilles droites ou aiguilles circulaires ?

Charlotte – Aiguilles circulaires

Kim – Aiguilles circulaires

Tricot sédentaire ou tricot nomade ?

Charlotte – nomade!

Kim – Tricot nomade

Team échantillon ou Team Free style ?

Charlotte – team free style mais je me soigne grâce à Kim !!

Kim – Team échantillon !

Laine chunky ou fingering?

Charlotte – chunky !

Kim – Fingering

Avatar of Kim

Par Kim

Je m'appelle Kim et je suis tricopathe avérée . J'ai été (et je suis encore un peu) acheteuse compulsive et j'ai longtemps acheté beaucoup de pelotes sur des coups de cœur sans projet en tête et sans prendre en compte ma vitesse de création. J'ai donc accumulé beaucoup de pelotes et je pense qu'il est temps pour certaine de trouver de nouveaux propriétaires qui pourront en faire un très bon usage. Et comme je tricote beaucoup, il me reste quelques fins de pelotes qui peuvent aussi dépanner.

11 février 2021 6 h 00 min

204 vues totales, 1 aujourd’hui